MERCIDISTILLERY

MERCIDISTILLERY

Shapé comme jamais !

A moins d’avoir hiberné dans une grotte depuis plusieurs années, vous avez dû remarquer le regain d’intérêt de l’industrie du snowboard pour les planches aux shapes bizarres. Après des années de quasi uniformité dictées par des modes cycliques allant des spatules bien rondes et cambrées, aux bouts carrés et plat, voici enfin un peu d’innovation dans les gammes des fabricants de snowboard. On ne parle pas non plus de révolution car beaucoup des shapes en question proviennent du passé ou sont inspirés du surf ou du skate. Mais cette envie de renouveau à apporter plein de bonnes choses. Voici un petit état des lieux des bien faits de cette tendance et des meilleures boards du genre que vous pouvez retrouver sur le webshop Merci Distillery. 

A quoi ça sert ? 

Déjà ça a de la gueule et ça c’est important ! Au lieu d’avoir la même board que monsieur tout le monde, avoir un engin bizarre aux pieds fera son petit effet. C’est un peu comme une vieille moto custom contre une moto banale de série. Mais ça servira surtout à avoir un comportement différent d’une board plus classique. Spring Break a même poussé la démarche plus loin en essayant des shapes très expérimentaux qui apportent une façon vraiment singulière de rider chaque board. Sans aller dans les extrêmes, les shapes spéciaux sont là pour apporter de nouvelles sensations et de nouvelles performances. Une planche avec un comportement différent de ce à quoi on est habitué ouvre des nouveaux horizons. On ne dit pas que la board va automatiquement changer la façon de rider de son propriétaire mais découvrir de nouveaux appuis, pivotements et changement de carres ouvrent vraiment de nouvelles perspectives. Carver sur une piste sans relief peut prendre une toute nouvelle dimension. Ces boards combleront aussi les surfeurs qui retrouveront des sensations très proches de la glisse sur l’eau. Plusieurs shapes comme les fish sont d’ailleurs inspirés du surf. 

C’est pour qui ?

A tout le monde ! Mais si on devait définir le type de rider le mieux profilé pour ce genre de boards, ça serait un snowboarder confirmé qui n’a pas ou plus forcément envie de passer tout son temps dans un park, veut surtout privilégier le plaisir de glisser et avoir une arme parée pour les jours de poudreuse.

 

Ces planches peuvent aussi convenir parfaitement à un freerider avec un profil de pow hunter qui ne jure que par ses swallows géants ou par sa vieille board de freeride ultra rigide qui mesure plus de 160 cm. Car avec ce genre de nouveaux petits joujoux aux pieds, les sensations et la performance pour les jours de pow seront toujours là mais ils auront encore plus de maniabilité et pourront aussi redécouvrir le plaisir de carver sur la piste sans trop forcer. 

 

Même un freestyler qui ne jure que par les boards twin-tip se doit d’avoir ce genre de planche dans son quiver. Pour découvrir de nouvelles sensations, s’éclater dans la pow ou tester des tricks de carving façon Yawgoons. Les plus pointus s’en serviront même pour rider en park. Et là au moins on voit quand on est en switch !

 

4 bonnes boards à shape spécial

 

Ride Warpig

Un petit jouet pour carver avec un shape vraiment particulier et qui ne ressemble à aucune autre dans son comportement. Elle sera parfaite pour un snake run, carver sur une piste béton en début de saison, slasher la neige slushy au printemps ou faire de la pow dans les bois.

 

Capita x Springbreak Springslasher

Attention, grosse sensation garantie ! La meilleure publicité pour cette board est de voir Dylan Gamache la rider dans les Yawgoons. Mais il suffit de l’avoir au pied pour reconsidérer tout ce qu’on connaît dans la façon de rider un snowboard. C’est ultra large et court, les prises de carres sont radicales et dans la pow on se sent invincible ! Sa largeur permet d’écraser parfaitement le terrain et même dans la trafolle ça ne bouge pas.

 

Arbor Zygote Twin

Un shape inspiré des skates old school qui a l’air d’être une board de freeride mais est en fait une twin asymétrique. Ca paraît bizarre mais la construction est comme une twin et seul les spatules sont asymétriques ce qui en fait une arme parfaite pour le park, le carving et la pow. L’essayer c’est l’adopter. Ludique, polyvalent et stylée, que demande le peuple !

 

Signal Epic

Signal est une marque plutôt orientée park mais voici son arme pour la poudreuse. Mais n’y voyez pas non plus une vieille board de freeride ultra rigide. C’est moderne dans son comportement avec un double cambre, classique sous les pieds et rocker au nose. Avec ses 4 cm de set back pas la peine non plus de la rider trop grande, la 156 sera déjà un sacré gun de pow !

 

 

En bref 

Les boards à shape spéciaux ça sert à :

- Redonner le plaisir de glisser et découvrir de nouvelles sensations

- Jouer le surfeurs ou l’extreme carveurs

- Avoir une style unique qui se différencie

- posséder dans son quiver une arme pour la pow et le carving